Poésie

Maçon de l’Histoire Maçon du Monde et du Présent Mon Frère ! Tiens le bien en main Ton outil préféré Ouvrage-le à ta façon Consciencieusement, attentive généreuse Aiguise-le et travaille-le Ton cher outil Rend le parfait Pour atteindre le fiable le performant Puis, Maçon de l’Histoire Maçon du Monde et du Présent Mon Frère, calculant la matière Donne lui ton feu, donne lui ta flamme Et maitrisant ta pierre Anime-la de l’espoir Anime-la du progrès Donne-lui la forme vitale De l’Amour Mais Maçon de l’Histoire Maçon du Monde et du Présent Mon Frère, qu’importe la quantité Ou le volume, prends le seul chemin Qui pour toi améliore, transcende Et guérisse celui du cœur Et de la qualité Et quand bien même de tous tes jours Tu ne ferais qu’un seul chef-d’œuvre Et quand sans l’avoir achevé Tu ne lui aurais donné Que les bases d’une indestructible Évidence humaine Un autre frère pourra le continuer … Après toi… Puis d’autres encore peut-être L’achever un jour… Alors Maçon de l’Histoire Maçon du Monde et du Présent Mon Frère, conserve jusqu’au bout Le feu de la lumière Quand un beau soir magique Tes ainés te confèrent De la main à la main… … Malgré les deuils, les larmes Les déceptions, les désespoirs Puisses-tu pouvoir mon frère Chaque jour le ranimer, afin De le transmettre un soir Aux Maçons de l’Histoire Maçons du Monde et du Futur Combs, 1988 – « Un Frère de Fraternité Essonnienne Universelle »

ARCHIVOLTE 88

Garrucha

Fraternité essonnienne universelle

Loge maçonnique du Grand Orient de France

Vous voyez une version text de ce site.

Pour voir la vrai version complète, merci d'installer Adobe Flash Player et assurez-vous que JavaScript est activé sur votre navigateur.

Besoin d'aide ? vérifier la conditions requises.

Installer Flash Player